Architecture système et complexité : apport des systèmes de systèmes à la pensée systémique

 
Nouvel ouvrage disponible début Décembre.

Les années 1990 sont une décennie de ruptures. Les machines de petite taille, puissantes, consommant peu d’énergie, se substituent aux mainframes, symboles des systèmes centralisés des années 1970-1980. L’organisation du système limite la puissance de traitement qui va se distribuer là où elle est requise. 

Grâce aux nouveaux réseaux, tout s’interconnecte en temps réel dans des architectures symétriques clients-serveurs ; en parallèle les systèmes se spécialisent. La modélisation systémique développe une vision plus robuste, plus résiliente, entre des entités qui sont elles-mêmes des systèmes à part entière ayant obligation de coopérer entre eux et avec leurs usagers. 

Architecture système et complexité présente cette notion sémantique nouvelle qui émerge au cœur de la systémique : l’interopérabilité. Le modèle d’échange d’information au sein du système de systèmes ainsi formé constitue le sujet central de cet ouvrage. 

L’auteur

Jacques Printz est professeur associé à l’Université catholique de Lille (chaire « Éthique, technologie et transhumanismes ») et membre du laboratoire ETHICS. Il est également professeur émérite du Cnam, où il était jusqu’en 2009 titulaire de la chaire de génie logiciel. 

 

Volume 1 - Architecture système et complexité : apport des systèmes de systèmes à la pensée systémique - ISTE Editions - 2019

Vous pourriez être intéressés :


link
Architecture système et complexité : apport des systèmes de systèmes à la pensée systémique

En savoir plus →
link
Retour sur l’édition 2018 en vidéo

En savoir plus →
link
Call for Papers clos pour CSD&M Paris 2019

En savoir plus →